Professionnels Particuliers

Comment annuler une réservation de location ?

Bail Loisirs Publié le 29/06/2017
réservation de location

Vous prévoyez de partir en vacances ? C'est une bonne idée. Et à l'approche des beaux jours, opter pour une location saisonnière est une bonne idée. En effet, le bail touristique a de nombreux avantages et un appartement de vacances est toujours un bonheur. Mais en cas d'imprévu, comment résilier un contrat et annuler sa réservation de location ? On vous explique.

Réservation de location : les règles à connaître

Quand on décide de prendre une location saisonnière, il est essentiel de bien en comprendre les règles. En effet, un bail touristique n'est pas équivalent à une location normale ou à une promesse de vente par exemple. Sachez par exemple que si vous faites une réservation de location, le propriétaire ou le mandataire est soumis de vous remettre un descriptif du logement en question bien précis, qui comporte par exemple l'inventaire mobilier de votre appartement de vacances. Si ce dernier est meublé, alors la réglementation est encore plus sévère. Bien entendu, le contrat peut ne consister qu'en un échange de courrier, mais quoiqu'il en soit, savoir exactement où l'on met les pieds dans le cadre d'une réservation de location est essentiel pour prévenir les potentielles mésententes. Ainsi, dans ce document, il faut préciser le prix, la hauteur de la caution, la somme de l'acompte versé, les frais de ménage, l'état des lieux, les potentiels frais EDF, etc. En effet, ces informations permettent d'éviter les potentielles déceptions ou les contestations possibles. Par exemple, si l'étage est élevé et qu'il n'y a pas d'ascenseur, si les commerces sont loin, si le jardin est mal exposé ou s'il n'y a pas de parking, vous devez être au courant. Les photographies peuvent venir compléter cette liste nécessaire avant de s'engager dans une réservation de location.

Comment annuler la réservation d'un appartement de vacances

Vous êtes enfin prêt à partir en vacances ? Vous avez opté pour une réservation de location auprès d'une compagnie telle que Homelidays par exemple ? Malheureusement, parfois, vous devrez faire face à certaines clauses “abusives”. Par exemple, toute somme versée en avance est considérée comme des arrhes. Mais pour autant, la réservation de location n'est pas forcément définitive : vous pouvez renoncer à louer et perdre la somme. Le propriétaire peut, quant à lui, changer d'avis et vous remboursez ces dernières. En revanche, si ce versement est considéré comme un acompte, alors la location est définitive et personne ne peut se rétracter. Dans ce cas, la personne possédant le bien peut exiger de vous le paiement du loyer complet. De la même manière, si ce dernier change d'avis, vous pouvez réclamer des dommages et intérêts ou des indemnités au titre d'un préjudice à la fois financier et moral. Enfin, n'oubliez pas qu'une fois l'entrée dans les lieux effectuée, il est possible de voir verser un dépôt de garantie, que l'on appelle aussi caution, qui assure au propriétaire que, si vous abîmez quoique ce soit, il pourra être indemnisé. Cette somme est librement négociée et elle peut être directement encaissée par le loueur, qui devra néanmoins vous la rembourser sauf s'il parvient à prouver que vous avez porté préjudice à l'appartement en question. En cas de problème, sachez qu'il vous faudra envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception au propriétaire et à l'agence de location afin de faire valoir vos droits. Vous pouvez, pour cela, vous aider de nos modèles, à télécharger sur le site je-resilie.fr pour résilier un contrat. Une manière très utile de faire valoir ses droits. Bon courage !

MODÈLES DE LETTRES DE RÉSILIATION CORRESPONDANTS
Noter l'article :
LAISSER UN COMMENTAIRE :