Professionnels Particuliers

Autopartage : résilier un abonnement Communauto

Résilier abonnement autopartage Communauto

Communauto est une société d’autopartage installée aussi bien à Paris qu’en Amérique du Nord (Québec, Nouvelle-Ecosse, Ontario). Possédant actuellement plus de 2 000 véhicules, Communauto propose à ses abonnés d’avoir accès à des voitures pour un montant qui variera en fonction de l’abonnement souscrit. Comment résilier un abonnement Communauto ?

Les différents abonnements d’autopartage Communauto

Comme toutes les sociétés d’autopartage, Communauto propose plusieurs abonnements, aux prix et aux avantages variables :

  • Liberté : 7 € / h (ou 49 € / jour) pour 75 km. Sans dépôt de garantie ni mensualité à payer, le Liberté convient pour les déplacements occasionnels.
  • Economique de Base : 2.50 € / h (ou 25 € / jour) avec un abonnement de 3 € / mois.
  • Economique Plus : 2.10 € / h (ou 21 € / jour) avec un abonnement de 9 € / mois.
  • Economique Extra : 1.50 e / h (ou 15 € / jour) avec un abonnement de 18 € / mois.

Résiliation d’un abonnement d’autopartage Communauto par l’abonné

Résiliation d’un abonnement d’autopartage Communauto à échéance

Tout abonnement d’autopartage est souscrit auprès de Communauto pour une durée minimale d’une année. Au-delà de cette période, le contrat est renouvelé par tacite reconduction. L’abonné a alors dépassé la période initiale d’engagement et peut donc résilier son contrat à tout moment. Pour cela, l’abonné devra adresser une lettre de résiliation à Communauto, en recommandé avec accusé de réception, et en respectant un délai de préavis d’un mois. Ce courrier devra préciser les coordonnées complètes de l’abonné, le numéro et le type d’abonnement souscrit.

Résiliation d’un abonnement d’autopartage Communauto avant échéance

Seul le décès du titulaire peut autoriser la résiliation anticipée d’un abonnement Communauto. Dans ce cas, la résiliation est immédiate, sans préavis ni frais.

Résiliation d’un abonnement d’autopartage Communauto pour modification des tarifs

Toute modification de la grille tarifaire Communauto devra être notifiée à un abonné dans un délai de 30 jours avant sa mise en application. L’abonné pourra alors refuser cette modification et demander la résiliation de son contrat d’abonnement, même s’il est encore dans sa première année de souscription. La demande de résiliation n’engendrera aucun frais, hors mis les éventuels frais restants dus sur le mois en cours. Là encore, l’abonné devra faire sa demande de résiliation via un courrier en recommandé avec accusé de réception en indiquant clairement le motif de sa demande, c’est-à-dire un refus de la hausse des tarifs de Communauto.

Résiliation d’un abonnement d’autopartage par Communauto

Comme d’autres sociétés d’autopartage telle qu’Autolib, Communauto se réserve le droit de résilier un abonnement dans un délai de 5 jours en cas d’impayé de la part du titulaire ou si celui-ci ne respecte par l’une des conditions ou modalités imposées dans son contrat.

En cas de résiliation d’un abonnement d’autopartage Communauto

Lors de la résiliation, l’abonné s’engage à restituer immédiatement : sa carte et la clé des coffrets de Communauto ainsi que tout véhicule ou objet appartenant à l’enseigne d’autopartage et qu’il aurait encore en sa possession.

Noter l'article :
LAISSER UN COMMENTAIRE :