Professionnels Particuliers

Résilier un bail avec un préavis d’un mois : ce que vous devez savoir

Bail Contrat Publié le 15/05/2017
Résilier un bail avec un préavis d’un mois

Vous déménagez et vous vous demandez quel préavis vous devez respecter pour quitter votre domicile ? En fonction de l’endroit où vous résidez, le préavis peut varier. Il est donc très important de savoir quelle règle s’applique à votre cas en particulier avant d’envoyer votre courrier de résiliation de bail. En effet, selon la zone de résidence, vous pourrez soit effectuer une résiliation classique en respectant un préavis de 3 mois, soit utiliser la loi Alur pour pouvoir résilier un bail avec un préavis d’un mois. Aujourd’hui nous vous donnons quelques conseils pour pouvoir résilier un bail en zone tendue en bénéficiant de la loi Alur.

Résilier un bail en zone tendue avec la loi Alur

Afin de fluidifier le marché de la location dans certaines zones d’urbanisation, des dispositions légales ont été prises pour permettre d’accroître l’offre de logements.

Il est désormais possible de résilier un bail en zone tendue en demandant un préavis d’un mois seulement, au lieu de trois.

Résilier un bail en zone tendue : qui est concerné ?

Pour pouvoir Résilier un bail avec un préavis d’un mois il faut résider dans une zone tendue. La zone tendue se définit comme une zone d’urbanisation comptant plus de 50.000 habitants et où il existe des difficultés pour accéder au logement. D’autres critères tels que des loyers élevés et une demande plus forte que l’offre caractérise également ce type d’agglomération. La loi Alur, votée en 2014, permet donc de résilier un bail en zone tendue en réduisant à un mois la durée légale du préavis de sortie.

Résilier un bail avec un préavis d’un mois : comment procéder ?

Vous résidez dans une zone tendue et vous souhaitez pouvoir résilier un bail avec un préavis d’un mois ? Afin de pouvoir bénéficier du préavis réduit, vous devrez le stipuler lors de votre demande de résiliation de votre bail. Cette demande doit prendre la forme d’une lettre adressée à votre propriétaire ou à votre agence et envoyée en lettre recommandée avec accusé de réception. Comme pour un préavis classique de 3 mois, la durée peut être réduite si un nouveau locataire signe un bail avant la fin de votre préavis. Vous l’aurez compris, les démarches pour résilier un bail en zone tendue sont sensiblement similaires à celles d’un bail classique.

Résilier un bail avec un préavis d’un mois en quelques clics seulement

Vous voulez lancer les démarches pour résilier un bail avec un préavis d’un mois, mais vous ne savez pas comment procéder ? Pas de panique, avec Je-résilie.fr vous avez la possibilité de faire cette formalité en quelques clics seulement devant votre ordinateur. Il vous suffit de choisir la lettre correspondante, de remplir le formulaire pour la personnaliser, puis d’utiliser notre service d’envoi en lettre recommandée avec accusé de réception en partenariat avec La Poste.

Noter l'article :
LAISSER UN COMMENTAIRE :