Professionnels Particuliers

Résilier un bail non meublé : comment procéder ?

Bail Contrat Publié le 06/05/2017
resilier-bail-non-meuble
Vous voulez déménager et vous souhaitez donc mettre un terme à votre bail de location non meublée ? Quel que soit le motif de votre déménagement, pour pouvoir quitter les lieux vous allez devoir informer votre propriétaire ou l’agence en gestion de votre logement. Bien qu’aucune justification ne soit nécessaire, pour pouvoir résilier un bail non meublé vous allez devoir respecter un délai de préavis qui pourra être réduit en fonction de votre situation. Voici tout ce que vous devez savoir sur la demande de résiliation d’un bail non meublé.

Résilier un bail non meublé : ce que vous devez savoir

Lorsque l’on souhaite quitter une location vide, il est extrêmement important de prendre acte des contraintes liées à la résiliation d’un bail non meublé. Ainsi, pour pouvoir vous organiser, il peut être judicieux de refaire le point avec votre agence ou avec votre propriétaire sur les conditions de départ.

Résiliation d’un bail non meublé : quand demander congé ?

Saviez-vous que vous pouvez résilier un bail non meublé à tout moment de l’année ? En effet, les baux de location ne sont pas sujets à des durées d’engagement. Vous pouvez ainsi demander le terme de votre contrat de location quand vous le souhaitez même si cela intervient lors de votre première année de domiciliation. La résiliation d’un bail non meublé peut ainsi être demandée à tout moment, tant que celle-ci est à l’initiative du locataire.

Résiliation d’un bail en location vide : respecter le délai de préavis

Lorsque l’on souhaite résilier un bail non meublé, il convient de respecter un délai de préavis. En temps normal, celui-ci s’élève à trois mois. Cependant, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’une durée de préavis réduite. En effet, la loi Macron et la loi Alur, vous permettent de réduire à seulement un mois le délai du préavis dans le cas, par exemple, où vous perdez votre emploi, où vous êtes muté professionnellement ou encore si vous êtes bénéficiaires du RSA. Enfin, vous pouvez également demander la résiliation d’un bail en location vide avec délai de préavis réduit à un mois si vous résidez dans une zone tendue.

Résiliation d’un bail en location vide : quelles sont les démarches ?

Pour pouvoir résilier un bail non meublé, vous allez devoir informer votre propriétaire ou l’agence immobilière en charge par courrier. Pour être recevable juridiquement, celui-ci doit prendre la forme d’une lettre recommandée avec accusé de réception. Enfin, si vous demandez la résiliation d’un bail en location vide avec délai de préavis réduit, il vous faudra fournir les documents nécessaires justifiant de votre situation.

Résilier un bail non meublé facilement avec Je-resilie.fr

Pour simplifier toutes vos démarches de résiliation, Je-résilie.fr met à votre disposition un service de rédaction et d’envoi de courriers de résiliation simple et rapide. Ainsi, pour demander la résiliation d’un bail non meublé, il vous suffit de choisir le courrier adapté dans notre bibliothèque et de le personnaliser en remplissant le formulaire. En quelques clics seulement, vous pouvez ensuite l’envoyer par La Poste en courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse souhaitée.
MODÈLES DE LETTRES DE RÉSILIATION CORRESPONDANTS
Noter l'article :
LAISSER UN COMMENTAIRE :