Professionnels Particuliers

Résilier un prélèvement automatique : comment procéder ?

Banque Publié le 07/05/2017
Resilier un prelevement automatique

Le prélèvement automatique est le moyen de paiement idéal lorsque l’on doit s’acquitter d’un abonnement mensuel ou pour tout autre versement régulier à un tiers, comme votre propriétaire par exemple. Cependant, il se peut qu’un jour vous souhaitiez changer de moyen de paiement et que vous vouliez de ce fait mettre fin à une autorisation de prélèvement. Aujourd’hui nous vous expliquons comment procéder pour résilier un prélèvement automatique en toute simplicité.

Stopper un prélèvement automatique : ce que vous devez savoir

Lorsque l’on ne veut plus être prélevé sur son compte bancaire, il existe une seule solution : mettre fin à une autorisation de prélèvement. Cette démarche, qui est différente de l’opposition, peut se faire à tout moment mais la banque et le créancier doivent être avertis.
 Ceci est possible quelle que soit la banque : Banque Populaire, Banque Courtois, etc.

Mettre fin à une autorisation de prélèvement ou faire opposition : quelle différence ?

Avant toute chose, il faut savoir que stopper un prélèvement automatique et faire opposition à un prélèvement sont deux choses différentes. Si vous voulez mettre un terme à des versements réguliers, alors résilier un prélèvement automatique sera la démarche appropriée. En revanche, si vous souhaitez contester un prélèvement déjà effectué mais que le montant de celui-ci vous semble anormal, alors vous devrez faire une demande d’opposition auprès de votre banque.

Résilier un prélèvement automatique : quand faire la demande ?

Vous souhaitez mettre fin à une autorisation de prélèvement mais vous ne savez pas à quelle date le demander ? Pas de panique, cette démarche peut-être effectuée à tout moment. En effet, vous n’êtes pas tenu d’attendre une quelconque date d’anniversaire pour résilier un prélèvement automatique, et vous pouvez donc en faire la demande à la date que vous souhaitez. Cependant, pour que votre demande soit prise en compte, vous allez devoir suivre une procédure bien précise.

Résilier un prélèvement automatique : quelles sont les démarches ?

Lorsque l’on souhaite stopper un prélèvement automatique, il est toujours plus correct d’avertir par courrier le créancier bénéficiaire. Toutefois, cette démarche n’est pas obligatoire. En revanche, pour que votre demande puisse aboutir, vous allez devoir adresser un courrier à votre agence bancaire en lettre recommandée avec accusé de réception. Votre lettre devra mentionner vos coordonnées, votre numéro de compte, la référence unique de mandat (RUM) et le nom du créancier.

Mettre fin à une autorisation de prélèvement avec Je-resilie.fr

Vous souhaitez résilier un prélèvement automatique mais vous ne savez pas ce que vous devez faire apparaître sur votre courrier ? Rassurez-vous, Je-resilie.fr met à votre disposition des modèles de lettre de résiliation entièrement personnalisables. Pour mettre fin à une autorisation de prélèvement vous n’avez qu’à choisir le modèle de lettre, remplir le formulaire pour la personnaliser puis l’envoyer à votre agence bancaire. Vous pouvez également choisir notre option d’envoi en ligne en avec notre partenaire La Poste. En quelques clics seulement, votre courrier sera envoyé au destinataire en lettre recommandée avec accusé de réception.

MODÈLES DE LETTRES DE RÉSILIATION CORRESPONDANTS
Noter l'article :
LAISSER UN COMMENTAIRE :